Témoignages : les effets inattendus du confinement sur mon couple

Le confinement en aura séparé certains, rapproché d’autres. Et pour cause, en temps normal, la plupart des couples ne font que se croiser. Or, vivre H24 sous le même toit, sans pouvoir sortir, c’est le meilleur moyen de se rendre compte si l’on est réellement faits pour être ensemble. Récits.

« Je ne pensais pas que cela nous rapprocherait autant… »

Huit semaines de pur bonheur pour notre couple, voilà comment je résumerais ce confinement. Bien que je n’appréhendais pas de me retrouver avec lui 24h/24 parce qu’on est tous les deux très faciles à vivre, je ne pensais pas que cela nous rapprocherait autant. Et ce, sur tous les points. On a longuement parlé sans tabou, fait du sport, cuisiné, regardé des séries et on en a aussi profité pour faire de nouveaux projets : mariage, bébé, rêve de maison secondaire…Quant à la sexualité, même si on a toujours été très épanouis de ce côté-là, je dois avouer qu’on a explosé tous les compteurs ! À l’heure où certains couples se lassent l’un de l’autre, nous, on est encore plus forts, plus amoureux et plus complices que jamais. Il est mon amoureux, mon amant, mon meilleur ami, mon héros. Après 5 ans de vie commune et deux mois de confinement, ce que je sais depuis le premier jour ne fait que se confirmer : il est l’homme de ma vie et avec lui, je n’ai plus peur de grandir. Éloïse, 31 ans

« Nous avons mis des règles en place… »

Mon copain a tendance à vite s’énerver pour pas grand chose, ce qui peut partir sur des disputes assez intenses. C’est quelque chose sur lequel il travaille. Sinon de manière générale, on rigole beaucoup et avons une relation plutôt sereine. J’avais cependant un peu peur au début à l’idée que l’on reste enfermés ensemble pendant des jours. Peur que ce genre de dispute arrive, peur d’être trop collante, peur de ne plus se supporter… C’est pourquoi nous avons mis en place des règles nommées « Les règles Hunger Games » ! Nous y avons gaiement listé ce que l’on trouvait essentiel au bon déroulement de ces quelques semaines.

Par exemple :

– Faire la vaisselle après chaque repas.

– Ne pas garder les ras-le-bol pour soi mais tout se dire.

– Ne pas juger l’autre sur son télétravail (ça c’est quand il y en a un sur les réseaux sociaux au lieu de bosser !)

– Mettre des écouteurs…

Sans oublier d’y intégrer des petites blagues évidemment !

Et miracle, je ne sais pas si c’est lié à nos règles ou pas mais on ne s’est pas disputé une seule fois. Il y a pu avoir des petites tensions passagères mais on les respecte mutuellement à chaque fois en restant chacun de son côté le temps que ça passe. Et on finit toujours par en reparler en rigolant.

J’ai remarqué que l’un comme l’autre, on prend vraiment sur nous pour ne pas s’énerver, pour ne pas se vexer et pour communiquer encore plus. On laisse couler et on passe à autre chose.

Finalement on a trouvé un rythme et ça se passe vraiment bien. Je pense que ça durera comme ça jusqu’au bout, maintenant que nous avons trouvé un équilibre. En tout cas, je vous recommande à tous d’établir des petites règles sans oublier de les parsemer d’humour ! Louise, 26 ans

« Nous avons décidé de nous lancer pour bébé 2… »

Hello, après avoir essuyé beaucoup de désaccords au début du confinement car nous n’avons pas la même vision des choses sur la gravité de la situation, finalement, les jours passant, les choses se sont apaisées. Aparté, nous avons décidé de nous lancer pour bébé 2, nous attendons mai pour voir où en est l’épidémie mais mise à part cette situation particulière, nous sentons que c’est le bon moment, que notre famille est prête pour accueillir ce deuxième enfant. Marie, 33 ans

« Nous allons nous marier l’année prochaine… »

Pour ma part, je n’ai vraiment pas à me plaindre…Tout se passe super bien, je dirais même que ça nous rapproche. Cela dit, heureusement car nous allons nous marier l’année prochaine. Je pense que le secret, c’est de bien communiquer et de ne pas hésiter à se laisser de l’espace, même si on en a peu, et de trouver des activités communes à faire au domicile. Aurélie, 28 ans

 « Cela fait un bien fou… »

Cela fait trois ans et demi que je suis avec Maxence et six mois que nous vivons ensemble. Tout se passe merveilleusement bien, on joue à la console, on regarde des films, on passe du temps ensemble et cela fait un bien fou car habituellement, on part au boulot à 7h et on ne se voit qu’à 18h donc on ne se voit pas énormément la semaine. Idem pour le week-end puisque je travaille un samedi sur deux. Alors globalement, je dirais que le confinement aura été pour nous une belle réussite ! Anaïs, 27 ans

 

Tags: , , , , , , , , , , ,

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :