Témoignages : je me suis fait larguer comme une merde…

Ces filles pensaient avoir trouvé LE mec parfait. Mais le prince charmant s’est vite transformé en crapaud…Témoignages.

Sur le palier…

Après une nuit torride, on se dit au revoir sur le pas de sa porte le lendemain matin. Là, il m’appelle « Jeanne ! ». Persuadée qu’il allait me dire des mots d’amour, je m’empresse de me retourner. Et il me sort, tenez-vous bien : « il faut que je sois patient ». Pourquoi ? Dis-je. « Pour trouver la bonne… » Je n’étais pas amoureuse de lui mais j’avoue que mon ego en a pris un sacré coup. Jeanne, 27 ans

Sur Whatsapp…

Il m’a larguée à 5h du mat’ sur Whatsapp : « cela fait quelques jours que je suis en réflexion par rapport à nous deux et malgré le gros coup de cœur que j’ai eu pour toi, je ne pense pas que cela marchera entre nous. Je rentre samedi si tu veux qu’on en parle de vive voix. Prends soin de toi ». Le mec a eu « un gros coup de cœur » mais il me largue ?! Cherchez l’erreur… Déborah, 30 ans

Autour d’un verre de vin…

Ce soir-là, il m’avait donné rendez-vous dans un café. Il nous commande un verre de vin puis enchaîne : « bon, je suis désolé mais ça ne va pas marcher entre nous. Tu t’attaches trop vite, tu me fais flipper ». Je ne l’aimais pas mais j’ai énormément de mal avec le fait de me sentir abandonnée. Alors, je me suis mise à pleurer. Au lieu de me consoler, vous savez ce qu’il m’a sorti ? « tu me fais pitié là, garde ta dignité sérieux ! » Gloups. Léa, 26 ans

Par téléphone…

Cela faisait six mois qu’on était ensemble. Il se disait fou de moi, me disait que j’étais son âme sœur, la femme qu’il attendait depuis toujours…Bref, on vivait une belle histoire. Mais comme toutes les filles, je me posais quand même des questions et j’avais besoin d’être rassurée. Alors, j’ai demandé l’avis dans le courrier des lecteurs de Psycho Mademoiselle sauf qu’il l’a vu passer dans son fil d’actualité. Et ça ne lui a pas plu du tout : « tu te fous de ma gueule à exposer notre intimité sur Internet ? Tu crois que je n’ai pas grillé que c’était de notre histoire dont tu parlais ? » J’ai eu beau souligner le fait que c’était anonyme et que personne ne savait qu’il s’agissait de nous, il n’a rien voulu entendre. Pendant une semaine, il a fait silence radio. Puis, il m’a appelée en me disant « tu sais, je t’avais dit que je n’avais jamais largué personne de ma vie. Et bah, aujourd’hui, je le fais pour la première fois avec toi ! » Il a dit qu’il était énervé contre moi, qu’il n’arriverait jamais à me pardonner. On aurait dit que je l’avais trompé quoi ! J’ai tenté de reprendre contact plusieurs fois mais sans succès. Super le mec fou de moi… Camille, 28 ans

Sur Facebook…

Cela faisait un mois qu’il voulait me larguer, je l’ai su par un de nos amis en commun, mais j’avais du mal à y croire. En l’espace d’un mois, plus de nouvelles à cause de sa soi-disant « rage de dent ». Parce que c’est vrai que ça empêche d’écrire… J’ai dû insister pour savoir ce qu’il se passait et sans honte il m’a larguée en direct sur son mur Facebook devant tous ses amis : « Tu savais que j’allais te quitter, maintenant je le fais. Tu sais pas ce que c’est de souffrir pour une rage de dent. » Aurore, 28 ans

Par texto…

Après m’avoir sautée toute la nuit, il m’a larguée par texto le lendemain en disant « tu es chiante, tu n’es qu’une boule de merde, tu ne trouveras jamais de mec si tu ne changes pas, ne me recontacte plus jamais ». Une boule de merde ?! Choquée, je ne m’en suis toujours pas remise cinq ans plus tard. Pauline, 30 ans

Par message…

Il m’a laissée tomber par un texto en disant : « je suis désolé, on voit bien que ça ne colle pas, tu ne seras pas heureuse avec moi ». Ensuite plus aucune nouvelle, silence radio et quand j’ai essayé de lui téléphoner il m’a renvoyé un texto disant qu’il était bien chez lui mais qu’il n’avait pas répondu. Voilà pour l’histoire. Anaïs, 34 ans

Au bout du fil…

On était bon amis au lycée. Une fois à la fac, on s’est rapprochés. Puis un jour, il m’appelle pour me dire : « on doit s’arrêter là parce que je ne suis pas bien, j’ai des problèmes avec moi même…Quelques jours plus tard, j’apprends qu’il est avec une autre. Alice, 25 ans

Par texto…

J’étais dans un début de relation prometteur. Mots doux, attentions de sa part, présentations à sa famille…et puis du jour au lendemain, alors que sa famille m’adorait et que tout se passait super bien, il me dit par texto qu’il a fait style, qu’il ne m’a jamais aimée. Cerise sur le gâteau, il a gardé la manette qu’il m’avait demandé d’acheter pour jouer avec lui, j’étais dégoutée ! Tout cela après plusieurs mois en plus ! Caroline, 38 ans

Tags: , , , , , ,

Pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :