Témoignages : j’ai trouvé l’amour sur un site de rencontres

Eh non, on ne fait pas que des rencontres foireuses sur le net ! La preuve, elles ont trouvé l’amour, le vrai. Témoignages.

Elise, 25 ans : après avoir enchaîné connard sur connard, je décide de m’inscrire sur Parship. Pendant un mois, je clique sur une cinquantaine de mecs mais ça ne va pas plus loin. Entre celui qui est au fond du gouffre parce qu’il vient de se faire larguer et celui qui n’est là que pour la baise, je désespère. Puis un jour, alors que je m’apprête à désactiver mon compte, je flashe sur Ben. Un beau brun avec une touffe de cheveux. Très vite, on se rend compte qu’on a de nombreux points communs. On s’ajoute sur Facebook. On parle sur le tchat pendant des heures. On se bombarde de textos à longueur de journée. Jusqu’au premier rendez-vous. J’ai peur. J’ai des papillons dans le ventre et le cœur qui bat à toute allure. Et si le feeling ne passe pas comme derrière l’écran ? Finalement, on reste quatre heures à la terrasse de mon café préféré. On parle de tout sans tabou, on se marre, on refait le monde…comme si on se connaissait depuis toujours. En partant, sur le quai du métro, il me demande « tu fais quoi demain ? ». Le lendemain, on se retrouve pour aller au cinéma. Il est beau, il sent bon, il me fait rire… Je suis déjà amoureuse. Il m’embrasse. Au bout de trois semaines, il me présente à sa famille. Quelques jours plus tard, on loue une chambre d’hôtel pour notre première vraie nuit ensemble. Un rêve. Alors que je suis en plein brossage de dents, il me fait ouvrir la porte de la salle de bains. Il me regarde dans les yeux, prend mon visage entre ses mains et me dit « je t’aime ».

Aujourd’hui : ça fait six mois qu’on est ensemble. On se ressemble beaucoup, on se chamaille, on se réconcilie. J’ai l’impression d’avoir trouvé mon alter ego et avec lui, je n’ai plus peur de grandir…

 

Camille, 28 ans : après sept ans de relation, je reste célibataire quelques temps. Un jour, je m’inscris sur un site de rencontres. Pas vraiment par conviction mais parce que mes copines n’arrêtent pas de me dire qu’elles connaissent des gens pour qui ça a fonctionné. Je prends des verres avec quatre hommes mais c’est tout. J’en ai marre d’avoir l’impression de passer un entretien d’embauche à chaque fois, de devoir me « vendre ». J’arrête. Ca me prend trop de temps, je préfère voir mes amis que des inconnus. Au moment de me désinscrire, le profil d’un homme m’interpelle. Bientôt la trentaine, il a l’air d’avoir la tête sur les épaules. On tchat, on a pas mal de choses en commun. Premier rendez-vous en afterwork, on ne voit pas le temps passer. Idem la deuxième fois mais il ne tente rien. Lors du troisième rendez-vous, on se ballade au marché de Noël sur les champs Elysées. Toujours rien. Quelques heures plus tard, il m’avoue que sa timidité l’empêche de se lancer. J’en discute avec des amies qui me conseillent de lui laisser une chance. On finit la nuit ensemble chez moi. Il est doux, attentionné. On a les mêmes envies, les mêmes goûts, la même vision de la vie. Il fait des projets avec moi (je devais rencontrer ses parents début juillet, on parlait de week-end romantiques à droite, à gauche). Il me dit « je t’aime » au bout de deux mois de relation. Bref, enfin une relation simple et naturelle sans aucune prise de tête pendant six mois…

Aujourd’hui : je croyais vraiment avoir trouvé le bon, celui avec lequel je voulais me projeter… Mais il m’a quittée il y a deux mois. Je me suis remise sur le site et je viens de voir que lui aussi. Ca me fait tellement mal. Je discute avec des hommes mais je me rends compte que je suis toujours très amoureuse de mon ex. Tout ça pour dire que je n’y croyais vraiment pas au début, et que finalement je pense que parfois, au gré du hasard, on peut rencontrer quelqu’un de bien sur ce genre de sites !

 

Léopoldine, 22 ans : je viens de débarquer dans une ville où je ne connais personne. Cela fait plus d’un an que je suis célibataire. Un jour, je me dis « inscris-toi sur un site de rencontres, ça n’engage à rien à condition d’être claire sur ce que tu veux et ce que tu ne veux pas ». Je me lance sans trop y croire. Bien que certaines copines aient trouvé leur copain sur ce même site, je reste sceptique. De conversation en conversation, tour à tout banales, cocasses, débiles voire pitoyables, je finis par faire un grand tri dans mes contacts. Je ne me précipite pas au niveau des rendez-vous : j’en ai eu quatre dont deux sans plus, un avec lequel ça s’est bien passé mais pas de projection en tant que couple et le meilleur pour la fin, mon copain actuel. Beau gosse avec de l’esprit, de la répartie et un coté foufou. On a tout de suite un super feeling. Confirmation lors de notre premier rendez-vous : gros coup de cœur mutuel, tant d’un point de vue physique que mental. De la complicité, des fous rires et à la fin, un bisou ! On se retrouve le lendemain matin pour prendre le petit déj en ville puis on passe le reste de la journée ensemble. Par la suite, nombreux SMS de sa part, plein de sorties originales et de surprises pour me faire plaisir.

Aujourd’hui : il a déménagé à 500 km pour raisons professionnelles. On garde un contact régulier et on essaie de se voir tous les quinze jours. Malgré les difficultés de la relation à distance, ça fera bientôt deux mois que nous sommes ensemble. Un conseil : ne vous jetez pas au cou du premier venu. Prenez le temps de bien discuter avec la personne, restez sur vos gardes. Et si vous avez vraiment un gros coup de cœur réciproque, foncez !

 

Margaux, 26 ans : après six mois de célibat, une amie me parle d’aum. Je trouve le principe marrant et original. Jusqu’au jour où cet homme finit dans mon panier. La première fois qu’on se parle, je sens un petit quelque chose inexplicable. Ce soir-là, je dois dîner chez mon frère. Qu’à cela ne tienne, j’emporte l’ordi avec moi. Une fois sur place, je me dépêche de saluer tout le monde et je me reconnecte. Il est là mais ne va pas tarder à partir à son tour. Il me laisse son numéro de portable. Je lui envoie « re-bonsoir » et on passe la nuit à se parler. On s’envoie des textos en permanence pendant une semaine. Puis un soir, il m’appelle. On découvre nos voix, timidement, on parle beaucoup et on fixe un rendez-vous. Une semaine après avoir cliqué sur lui, je vais le rencontrer. Je n’ai pas pu me libérer plus tôt que prévu, j’arrive au rencart avec deux heures de retard. Mais il est toujours là, souriant, en train de m’attendre. Il me serre dans ses bras et m’emmène au restaurant. En sortant, il me dit « j’ai oublié quelque chose » et il m’embrasse. On se connait à peine mais c’est magique, comme une évidence. La soirée se poursuit, il me dépose chez moi.

Aujourd’hui : ça fait deux ans et demi qu’on est ensemble et nous avons donné naissance à une petite fille qui a maintenant 20 mois.

Tags: , , , , , , , , ,

Réponses à “Témoignages : j’ai trouvé l’amour sur un site de rencontres”

  1. 26 août 2013 at 6:02 #

    Il est chou cet article! Très mignon!

  2. 22 août 2013 at 3:17 #

    J’ai rencontré mon mari sur un site de rencontres, il y a bientôt 5 ans de cela, un pur bonheur au quotidien 😉

  3. 19 août 2013 at 4:59 #

    Ça donne de l’espoir, c’est rafraîchissant! Dites-moi, vous connaissez un site pour Belettes célibataires?

  4. robe noire
    19 août 2013 at 3:40 #

    Bonjour
    Des relations de 2 mois on connaît tous moi j’apelle oas ça le grand amour. .. 2 ans une petite fille la oui c’est du sérieux et je leur souhaite beaucoup de bonheur. ..
    Les sites il faut faire du tri y a du bon et du pas bon comme partout. ..
    Bel article! Bravo

  5. 19 août 2013 at 10:59 #

    Je m’inscris ! 😛

    Dis-moi… Mais qu’est-ce qu’elle reluque donc qui puisse « exiger » des lunettes d’approche ??? MDR

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :