Qu’est-ce qui fait fuir les hommes ? Ils témoignent !

Vos histoires d’amour démarrent fort mais tournent court ? Vous pensez « décidément, je n’ai pas de chance en amour ! » ? Et si c’était tout simplement vous le problème ? Fini d’être une catamoureuse. Petit tour d’horizon de ce qui fait fuir les hommes. Onze d’entre eux se dévoilent.

Antoine, 30 ans : la fille qui d’entrée de jeu se comporte comme si on allait se marier et avoir des enfants. Celle qui t’envoie 15 SMS par jour… Une femme attirante, c’est celle qui te montre que tu lui plais mais qui, en même temps, semble inaccessible et fait comme si elle s’en fichait lorsqu’on n’est pas ensemble. Quand elle dit qu’elle va t’appeler et qu’elle ne le fait pas, ça c’est troublant !

Arthur, 24 ans : je ne pourrais pas rester avec une femme qui n’aime pas le contact. Sans forcément parler de sexe mais qui n’aime pas que je l’embrasse, la prenne dans mes bras. Par ailleurs, une femme qui me court après, cela a un côté sympa dans le sens ou l’on se sent désiré mais si ça devient de la possession, c’est trop pesant et je préfère me sentir plus libre…

Nicolas, 25 ans : ce que je déteste par-dessus tout, ce sont les nanas angoissées, incapables d’être heureuses seules. Les demandes de marques d’affection en permanence, c’est fatigant et vraiment pas attirant. Ce dont j’ai besoin, c’est une femme indépendante, pas une petite fille à consoler… Car même si je suis capable d’éprouver des sentiments pour ce genre de filles, ce ne sera jamais sur des bases solides. Sauver une fille qui a des problèmes, ça va bien deux minutes mais je finirai toujours par me lasser et par la quitter.

Maxime, 27 ans : les filles trop attachées qui ne me laissent pas assez d’espace pour moi et mes potes. Celles qui n’aiment pas le sexe et me mettent la corde au cou trop rapidement. En gros, celles qui demandent le mariage et les enfants alors que tu n’es pas prêt !

Romain, 27 ans : les filles qui parlent trop et n’ont rien dans le crâne. Celles qui épient tous mes faits et gestes sur Facebook, sont maladivement jalouses et me mettent la pression pour rien !

Mathieu, 26 ans : ce qui me fait fuir, ce sont les femmes dominatrices. C’est frustrant de ne pas pouvoir se sentir homme !

Marc, 26 ans : une fille qui ne prend pas soin d’elle, ne soigne pas sa peau et ne m’écoute pas. Et si en plus elle est vulgaire et ne fait que parler d’elle, c’est rédhibitoire !

Daniel, 24 ans : pour ma part, ce qui me fait fuir, c’est le manque de confiance en soi. Les femmes dépendantes affectives qui ont besoin de reconnaissance en permanence. Par exemple, celle qui te dit : « Tu trouves que j’ai grossi ? », « je me trouve moche ». Que voulez-vous que l’on réponde à ça ? « Oui, tu es grosse et moche ! D’ailleurs, je me demande bien ce que je fais avec toi… »

Thomas, 25 ans : les comportements qui frôlent l’hystérie et lorsque je sens qu’une fille joue trop sur son comportement, qu’elle n’est plus naturelle.

Sébastien, 23 ans : les femmes qui sont trop collantes, pas suffisamment indépendantes, trop molles, pas assez curieuses, casanières et qui n’ont aucune ambition dans la vie.

Christophe, 26 ans : les poils sur les fesses ! Plus sérieusement, les femmes qui se négligent. Une femme pas épilée, ça me refroidit. Tout comme l’indécision et les caprices.

3 principes à retenir !

Laissez-le venir à vous

En bons prédateurs, les hommes aiment les défis et ne respectent que ce qui leur demande des efforts. C’est la raison pour laquelle, même s’ils souhaitent s’engager, ils ne veulent pas qu’on le leur impose. Paradoxalement, le meilleur moyen pour qu’ils s’attachent, c’est de les laisser dans l’incertitude. Vous avez remarqué ? Plus on fait d’efforts pour les séduire, moins cela fonctionne ! Alors laissez-leur le plaisir de vous faire la cour comme des preux chevaliers…

Soyez indépendante et focalisez-vous sur votre vie

Les hommes aiment les femmes indépendantes et ambitieuses qui ont confiance en elles. Ne soyez pas toujours disponible et faites-vous désirer. Ne décrochez pas le téléphone chaque fois qu’il appelle car s’il voit que vous êtes prête à tout sacrifier pour lui, il en abusera. Et surtout, ne perdez pas votre temps à attendre ses coups de fil : s’il appelle, tant mieux, s’il n’appelle pas, tant pis. En aucun cas, vous ne devez lui faire croire que votre bonheur en dépend. Bref, soyez imprévisible. C’est comme cela qu’ils tombent amoureux.

Prenez soin de votre apparence

Même si l’apparence ne fait pas tout, les hommes y accordent une importance primordiale. Ils sont visuels et très sensibles aux odeurs. Vous devez toujours vous montrer à votre avantage en gardant bien à l’esprit que la routine visuelle tue l’amour. 

Vous avez aimé ? Faites tourner et devenez fan sur Facebook

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Réponses à “Qu’est-ce qui fait fuir les hommes ? Ils témoignent !”

  1. Mechante
    16 février 2017 at 2:34 #

    Je vais vous dire ce que j’en pense. Un mec pret à se caser chopera le premier laidron debile venu… une fois que sa mère sera morte et qu’il n’y aura plus personne pour laver ses chaussettes!

    Toutes les femmes merveilleuses que je connais (moi incluse) se sont occupées de leurs mecs comme des gosses meme pas foutus de se laver les dents et le cul sans qu’on leur demande, et ils les ont abandonnées comme des mouchoirs sales pour revenir en rampant une fois après avoir LARGEMENT dépassé les bornes. Elles sont résolues à rester celibataire ad vitam eternam ou à rencontrer la fille de leur rêves.

    En revanche les grosses soumises qui font bien attention à suivre les conseils nombreux, humiliants, degoutants et contradictoires énoncés ci-dessus sont en couple depuis toujours, emprisonnées dans des relations affreuses avec des hommes crados, moches, gros, alcolos et incultes qui ne les aiment pas, ne les respectent pas, les utilisent, les cocufient et ne les touchent quasiment jamais.

    Les filles, à vous de voir…

    A bon entendeur (moche et con qui pense meriter une Monica Bellucci avec un prix Nobel acceptant de se faire cracher dessus en gardant le sourire)

    Bisous

  2. h1989
    28 août 2016 at 9:40 #

    Pour être franc, les femmes pensent que les hommes pensent qu’ aux sexes. C’ est vrai, mais justement c’ est à elle de les contrôler. Les femmes ne savent pas faire avec un homme à part les faire travailler pour rapporter de l’ argent. Les hommes pensent que les femmes veulent un homme pour son argent et trop cérébrale et n’ ayant pas d’ imagination. C’ est vrai.
    Ce que je me rends compte c’ est que les hommes et les femmes pensent qu’ à eux travail, avoir des enfants familles, etc… Le problème les hommes passent leurs temps à travailler et voulant être dominant mais en faites ils ne le sont pas ce que pensent les hommes et les femmes. Pour ma part, j’ accepte que les femmes soit libre, mais elles ne s’intéressent vraiment à rien sauf le travail et pour ce qu’ elles rapportent de l’ argent. Les femmes joue trop le rôle de la femme. La femme soumise ou au foyer. Ce que je remarque chez les hommes mariées qui se plaignent car ils s’ ennuient avec leurs femmes. Mesdames, l’ amour n’ est pas que cérébrales et il y a d’ autres pratiques que vous devraient essayé avec votre homme. Arrêter de vous plaindre, et essayer d’ avoir de l’imagination. Les hommes et les femmes en couple n’osent jamais leurs désirs sexuel à faire entre eux. C’ est pour cela que les hommes et les femmes vont ailleurs. Bien sûre qu’il n’ y a pas que le sexe, mais faut aussi faire des activités ensemble mais pas séparément. Puis faut aussi que les femmes arrête d’ accuser critiquer les hommes. Car il y a des hommes qui n’ ont pas la chance d’ avoir un travail et qui ont aussi un cœur. Mesdames vous penser qu’ à vous s’ entretenir et vous aussi vous êtes égoïstes comme les hommes. C’ est vrai qu’on est dans un monde de brute. Mais je m’ adresse aux hommes et femmes d’ arrêter de penser qu’ à l’ argent. Personnellement je suis un homme qui cherche une femme pas comme les autres et je sais que je ne trouverais jamais car je préfères qu’une femmes s’intéressent à moi et non pas seulement pour mon fric. Là j’intéresserais à elle.

  3. Cha
    6 juin 2016 at 9:46 #

    Le truc c’est que monsieur aura le droit de manquer d’hygiène (on en connaît tous/tes dont c’est le cas j’imagine), que ce sera jamais aussi grave qu’une perte blanche ou un poil féminin (masculin c’est normal) qui dépasse… Comme si tout cela était sale, en plus !!!

  4. sweach
    9 décembre 2015 at 8:00 #

    Ce qui déplais aux hommes :
    – Les filles trop limitées : qui ne mange pas de tout, qui ne font pas certaine activités, qui refusent certain contact sociable, elles se limitent pour des motifs non recevable.

    – Les filles trop féministe : Avec un refus exacerbé du modèle familial, les hommes finissent par douter sur leur capacités de compagne et de mère.

    – Les filles trop peureuse : principalement due aux manques de prise de décision

    – Les filles trop assistées : on n’est pas là pour diriger vos vies, on veut juste vivre à deux.

    – Les filles trop directive ou qui rabaisse : un homme a besoin de se sentir homme, se sentir fort.

    – Les filles trop dépressive

    Voila les filles, sachez que vous avez de gros avantage sur nous, il vous suffi de nous aborder d’être heureuse pour qu’on tente de vous séduire. On ne saura jamais lire entre les lignes soyez cash.

    • Emmanuelle
      27 octobre 2017 at 1:15 #

      Les mecs qui cherchent la nana parfaite, ça doit pas mal déplaire aux nanas aussi :p Et puis tu te plantes totalement dans ton analyse :
      – certains mecs ont besoin d’une nana qui dirige leur vie, qui les rabaisse, ça leur permet de retrouver leur état infantile
      – certains mecs ont besoin d’une fémnistes pour camoufler leur machisme
      – certains mecs ont besoin d’une assistée pour se sentir utiles
      – certains mecs ont besoin d’une dépressive pour se faire passer pour un sauveur…
      etc etc etc…
      donc faut arrêter de dire n’importe quoi : regarde les couples autour de toi : combien de gros névrosés qui se sont trouvés sur leurs névroses ? Ben oui : la majorité 😉

  5. Sandra
    30 octobre 2015 at 4:35 #

    Franchement les filles un peu d’amour propre. Si vous avez l’impression de devoir changer votre personnalité pour garder un homme c’est que vous n’avez pas choisi le bon.

  6. Fabricant
    5 août 2015 at 10:06 #

    Pour répondre à la question il faut d’abord distinguer quatre types d’hommes. Ces types que je m’apprête à décrire ne sont pas des catégories figées. Ce sont plutôt des pôles autour desquelles les hommes que j’ai rencontrés ( y compris moi-même ) semblent graviter.

    Ainsi un homme peut se situer entre plusieurs types, ou bien changer sa position entre ces types au cours de sa vie.
    Vous remarquerez que ces quatre types s’appliquent aussi aux femmes, mais la description de ces types seraient un peu différentes pour elles.

    Les quatre types d’hommes sont à mon sens : le masochiste ; l’infantile ; le protecteur ou paternant ; le sadique.

    ( précision : pour le masochiste et le sadique, je ne parle pas de sexualité ou de fétichisme, il y a peut-être un rapport mais ce n’est pas le but de mon propos de l’établir )

    Chaque type sera attiré par un certain type de femmes et évitera d’autres types de femmes. Vous vous en doutez sans doute, au même titre que les pôles magnétiques, ici aussi les contraires s’attirent. Ainsi le masochiste est attiré par les femmes sadiques, l’infantile par les femmes protectrices ou maternantes, le protecteur par les femmes plus ou moins infantiles , et le sadique par les femmes masochistes.

    Le masochiste :

    Pour des raisons sur lesquelles je ne m’étendrais pas, cet homme a été émasculé (psychologiquement bien entendu ). En constante recherche de l’approbation des femmes, il les admire au même titre qu’il détestent la gente masculine. Cet homme a complètement intégré sa culpabilité, et ils pensent mériter ses souffrances.

    Ce genre d’hommes ne fuit pas les femmes, ce sont bien la majorité des femmes qui le fuit. Il ne sait pas séduire car il pense que toute approche serait perçu comme une agression. Naturellement cet homme n’apprécie pas les femmes qui ne font pas le premier pas. Pour la simple raison que c’est la seule façon pour lui de rencontrer une femme.

    Très peu de femmes sont attirés par ce genre d’hommes. Mais si par hasard l’une d’entre vous cherche ce genre de profil, sachez qu’il va falloir vous montrer plus entreprenante. Si vous vous sentez généreuse et que vous rencontrez ce genre d’hommes, essayez de le rassurer sur sa virilité, de l’aider à construire son identité masculine. Mais si vous vous sentez d’humeur sadique, vous pourrez vous défouler sur lui, mais sachez que vous risquez de le voir sombrer in fine dans la quatrième catégorie ( sadique ), et c’est pas sympa ni pour lui, ni pour les copines qui passeront après vous.

    L’ infantile :

    Cet homme n’a pas été émasculé, mais sa masculinité est encore jeune et superficielle. Il reste virile dans les apparences ( musculation, grosses voitures, humour lourdingue… ), mais dès qu’il s’agit de valeurs viriles plus sérieuses ( respect de la parole donnée, code d’honneur, esprit chevaleresque, sens des responsabilité ), alors là c’est le vide. Sa virilité est encore naissante, et peu sophistiquée. Il aura du mal à prendre des décisions et fuit la confrontation. Par contre il pourra vous faire rire, et vous aurez une relation « sans prise de tête » avec lui.

    C’est généralement un profil plus répandu parmi les jeunes hommes. Ce qui est assez naturel puisqu’ils sont encore jeune. Mais certains perpétuent cette attitude au-delà de l’âge raisonnable. Ce faisant vous finissez par vous lasser d’eux car vous ne pouvez vous projeter avec quelqu’un qui ne veut pas se projeter ( attention : votre compagnon qui ne veut pas se projeter n’est pas forcément dans cette catégorie, peut-être vous n’êtes tout simplement pas fait pour être ensemble, ou pour le dire plus crument : il ne veut pas se projeter… avec vous ).

    Cet homme recherche des femmes pour le materner ou pour s’amuser suivant son degré d’immaturité. Il fuira les timides et les sadiques. Mais il prendra plaisir avec vous si vous êtes douces et si vous tentez de le séduire tranquillement en lui laissant une marge de manoeuvre dans l’initiative.

    Le protecteur :

    Ce profil est généralement celui que la grande majorité des femmes désirent et disent détester ( mantra féministe oblige ). C’est un homme qui a réussi à sophistiquer son identité masculine, virile, au delà des simples apparences. Il est souvent perçu comme intransigeant et peu flexible. Il a un sens élevé de la loyauté et de la justice. Il tiens ses promesses et n’apprécie guère les chemins sinueux, il préfère la voie droite.

    Cet homme fuit les grandes gueules, les égoïstes, et les orgueilleuses ( le type de femme soi-disant moderne et libérée ), il préfèrera prendre sous son aile une femme douce et reservée. La femme traditionnelle en quelque sorte. Si vous considérez que c’est là le profil type de « l’homme bien « , sachez que lui exige le pouvoir dans la relation en contrepartie de sa protection. Si vous cherchez ce profil, vous devez mettre les théories féministes au placard. Vous ne pouvez pas avoir de relation d’égal à égale avec ce type d’homme. Les relations d’égal à égal n’existent pas, et si vous refusez mordicus de donner un peu de votre liberté contre la rassurante protection, il vous faudra vous contenter d’un infantile que vous pourrez materner, ou bien d’un masochiste que vous pourrez détruire. Les relations amoureuses d’égal à égal je n’en ai jamais vu. Celles qui continuent d’espérer rencontrer l’homme fort qui les traitera comme une égale en seront pour leur frais, c’est un bon pote que vous cherchez. L’érotisme se joue des principes républicains.

    Le sadique:

    Cet homme est misogyne. Et je ne parle pas d’un machisme à la papa, mais bien d’une misogynie froide et dénuée d’empathie. Généralement cet homme a une revanche à prendre sur les femmes. C’est généralement un homme qui fut un masochiste et qui a rencontré une sadique ( voir plusieurs ), elle l’a brisé et désormais il se défoule.

    Cet homme est exclusivement attiré par les femmes qui ont l’air fragiles et blessées. Il fuit celles qui sont joyeuses, et aussi les sadiques. Ce type d’homme n’est pas forcément un coureur. Il peut très bien entrer dans une relation et éradiquer toute confiance en vous, chercher à vous diminuer constamment, à se venger de ce qu’on lui a fait subir. Si vous vous demandez « pourquoi est-ce que je n’attire que les connards », sachez que dire cette phrase , projeter votre ressentiment dans vos paroles et votre attitude, ne fera qu’attirer que d’autres sadiques, au même titre que la blessure d’un plongeur attire les requins.

    Désolé pour le pavé, j’espère que cela vous a intéressé. Ces analyses ne sont soutenues par aucune données scientifiques et sont simplement le fruit de mes observations. Je vous invite donc tous à les critiquer si vos expériences contredisent cette typologie.

    Je précise aussi que pour ma part je considère qu’une personne équilibrée dans son rapport à l’autre sexe doit savoir naviguer entre infantile et protecteur. Ainsi l’homme infantile et la femme infantile sont des pôles qui permettent de profiter du moment présent, de se comporter  » comme des adolescents », de ne pas « se prendre la tête ». Mais quand il s’agit de se projeter, de réfléchir à l’avenir et éventuellement aux enfants, la femme et l’homme doivent pouvoir se rapprocher du pôle protecteur maternant et paternant. Et parfois cela n’est pas symétrique. Si la femme se sent en insécurité, anxieuse, l’homme doit pouvoir se diriger vers le pôle protecteur et la rassurer. Et réciproquement : lorsque l’homme est anxieux , la femme doit le rassurer et le calmer en prenant le rôle protecteur.

    Les relations fructueuses, sont des relations dynamiques où chacun comprend quel pôle est le bon et à quel moment.

    Bien à vous toutes et tous.

  7. caro
    3 août 2015 at 1:54 #

    Question aux hommes, si vous avez rompu avec une fille, lisez vous les sms qu’elle vous envoi ou bien vous les supprimez sans les lire !!

  8. Un mec
    28 juillet 2015 at 3:17 #

    Il y a 2500 raisons pour qu’un mec se tire. Si vous voulez toutes les éviter, évitez carrément les mecs, ce sera plus simple.

  9. lehardermasqué
    9 juillet 2015 at 4:05 #

    Alex merci pour cette intervention ! j’aurais dit la meme chose ! Les filles, les hommes ne sont pas dupent ! Attention a comment vous vous comportez face a un mec qui vous plait !

    Merci d’avance…

  10. Lenalin
    17 juin 2015 at 11:45 #

    Mesdames, nous devons appliquer les 2 derniers principes cités dans cet article en ne pensant qu’à nous et non dans l’espoir ou la perspective de retenir un homme!!

    Concernant le 1er principe « Laissez le venir », ceci est propre à chacune de nous. Devons-nous nous changer complètement et chasser notre naturel? Absolument pas, nous ne sommes pas dans un jeu! Nous parlons de relations humaines, de sentiments.

    Perso, quand j’aime quelqu’un, je m’investis et donne tout ce que je peux. Ce n’est pas pour autant que l’on doit me prendre pour une désespérée, une dépendante affective…

    Alex, si je résume tes propos: Jolie et célibataire => c’est notre faute!
    C’est un peu dur comme jugement!!

    Bonne journée à tous.
    Lena, 25 ans.

  11. Alex
    27 mars 2015 at 10:30 #

    Perso, j’aime une femme qui s’exprime et vit en plus de sa féminité. je crois que tous les gars tombent tous comme des feuilles.
    Une femme qui assume qui elle est. Le jeu de la devinette c’est mignon au début mais sinon je la classe en pauvre fille, plan cul si elle idiote jusqu’au bout.
    Une femme me demande ce que je recherche, en général, la réponse que j’ai envie de dire et toi qu’est ce que tu proposes ma fille?
    Je deviens un queutard si la fille ne m’intéresse pas, ne développe rien
    Ce n’est pas moi qui choisit la formule plan cul ou relation sérieuse, c’est votre comportement.
    je cherche une nana mignonne et qui s’assume, euh la parisienne qui a plein de qualités je m’en tabasse, il y a une expression qui court un peu dans les banlieues c’est ma grosse pour dire que la fille est lourde a trainer alors que ça peut être un canon de beauté.
    Liberté égalité et un mec c’est pas une nounou des coeurs.
    Clairement vous demander plus de choses pour choper un gars que nous une nana.
    Après une femme qu’est moche ne peut choper qu’un mec moche.
    Mais sur le reste vous êtes gagnantes de partout si vous chopper la bonne personne.
    Donc si vous êtes célibataire, femme et un minimum jolie, comment dire….
    C’EST DE VOTRE FAUTE !

  12. laparfaitelooseuse
    18 avril 2014 at 2:37 #

    Moi je n’attends pas derrière mon GSM, mais bon, quand même un ptit mot par-ci, par-là… ça fait plaisir….. passé une semaine sans nouvelles c’est frustrant!

  13. 13 août 2013 at 2:50 #

    j’ai beaucoup aimé les 3 principes à retenir 😀

  14. Jean
    9 mai 2013 at 12:18 #

    Attention, avis de mec =P :

    « Les mecs aiment les défis et ne respectent que ce qui leur demande des efforts »

    –> c’est une des remarques bateaux que j’entends sans cesse (il y va de notre fierté, soi-disant)… Hé bien au risque de décevoir ces dames, quand une demoiselle me sort ce genre d’ânerie, je lui fais remarquer que si elle passe à côté d’un mec qui lui plait, faut pas qu’elle se demande pourquoi. C’est vraiment aberrant (j’insiste, c’est ridicule!) de penser que la fierté de monsieur en prend un coup si c’est vous qui faites le premier pas. TOUT LE MONDE aime se sentir désiré, autant un mec qu’une femme! Donc par pitié, ARRÊTEZ avec cette histoire de fierté qui sort de nulle part! 99% des mecs s’en tamponnent, alors plutôt que de tjs attendre que ce bel inconnu vienne à vous, bougez-vous et allez à sa rencontre!

    Ah oui, et autre chose, une fille qui fuit un mec pour qu’il lui court après, elle a intérêt à se fixer des limites dans la manière et la durée, pcq ça donne vite l’impression que dans le fond, elle en a pas grand chose à caler de vous, ou qu’elle sait pas ce qu’elle veut.

    A bonne entendeuse!

    En toute amitié,

    Jean, 28 ans.

    • 9 mai 2013 at 7:49 #

      Merci pour ce commentaire Jean ! J’adore avoir des avis de mecs. Je suis d’accord avec toi mais par rapport à mon vécu, je sais que les hommes détestent les filles trop entreprenantes car ça fait fille « en chien », désespérée. Après, il y a un juste milieu à trouver, c’est sûr…;). Bonne journée et à bientôt ! Julie

      • Petitecurieuse
        21 juillet 2015 at 11:14 #

        Je suis tout à fait d’accord avec ce que tu dis Jean. C’est intéressant d’avoir un avis de mec ^^
        J’aurais une question cependant… Voilà, j’ai commencé à échanger il y a quelques mois avec quelqu’un juste pour jouer et on s’est progressivement attaché l’un à l’autre. A ce moment il était en couple mais a été déçu par la suite et a commencé à prendre ses distances avec moi (mais on se donnait des nouvelles tous les jours). Etant une fille et n’arrivant pas réellement à me faire à ce changement, je me suis fait un peu plus insistante. Ces derniers temps, après un drame familial, il a été très présent pour moi et, sans m’en rendre compte, j’ai été encore plus pressante jusqu’à ce qu’il me dise qu’il était nécessaire, vraiment, que l’on prenne nos distances pendant quelques temps parce qu’il se sentait étouffé mais que cela ne remettait pas en cause le fait qu’il tenait à moi et qu’il ne voulait pas que l’on coupe les ponts. Il m’a dit néanmoins que rien ne se passerait jamais avec lui… Penses-tu que notre relation puisse redevenir comme avant si je prends mes distances avec lui (ce que je compte bien faire après ça) ?…

  15. 18 avril 2013 at 2:55 #

    Article intéressant et tellement vrai XD

    Malheureusement les hommes semblent ne jamais être satisfaits XD
    Quoi que nous aurions également des choses à dire sur les femmes XD

    • 18 avril 2013 at 3:37 #

      Merci ! Oui c’est vrai qu’il y a aussi des choses à dire sur nous les femmes 😀

  16. 13 mars 2013 at 11:01 #

    On dit que notre société se caractérise par son hédonisme. En fait nous survalorisons le plaisir sexuel, mais par compensation, parce que nous sommes devenus tellement insensibles que la plupart de nos existences sont ternes et insipides. Si on regarde de plus près, nous verrons que ce n’est pas vrai. C’est que de l’apparence du discours publicitaire. Nos plaisirs les plus communs ne sont souvent que des fuites momentanées pour échapper à un malaise constant de notre société……..pas du tout hédoniste……mais très anxiogène. L’hédonisme implique une philosophie du « plaisir » mais la société de consommation ne sait pas ce qu’est le plaisir, elle n’a pas de philosophie et encore moins l’art de vivre. Le système du marketing voudrait nous persuader que le bonheur, c’est de consommer et même qu’il n’est pas de plus grand plaisir que le shopping. D’ailleurs, si on en reste à des considérations à ras de terre, existe-il autre chose ? A part le sexe et le shopping qu’est-ce qu’il y a ? ……..Allons-y tous en cœur : … La bouffe……L’homme-vital profite d’abord dans ces trois registres. Sexe, bouffe et shopping…………C’est un peu court, très limité et ca me fait fuir……………….Amicalement Bruno

  17. 9 mars 2013 at 10:52 #

    Alors là, pliée en deux sur la phrase des poils sur les fesses

    • 10 mars 2013 at 10:02 #

      Ahah, j’avoue avoir explosé de rire quand le mec que j’ai interrogé m’a sorti ça aussi !

  18. 9 février 2013 at 8:10 #

    Ton weblog m’amuse énormément et même si je ne partage pas nécessairement toutes tes idées, je dois bien reconnaitre que tu as vu juste en citant les odeurs comme étant un des facteurs discriminants. Ça peut être parfois vraiment troublant et donc pour ma part rédhibitoire.

    • 10 mars 2013 at 10:02 #

      Ça me fait plaisir si ça t’amuse autant que moi Yael ! Les odeurs, c’est rédhibitoire des deux côtés à mon avis 🙂 A bientôt !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :