L’amour : deux poids, deux mesures

La chronique de Gustave n°1

On voit parfois dans certains blogs ou magazines pour jeunes femmes, dont Psycho Mademoiselle, des articles du style, « 8 signes qu’un mec est infidèle ». Et sur les forums de discussion féminine (ou ailleurs), quand une fille confie à l’assemblée l’infidélité commise par son compagnon, ce dernier se fait généralement lyncher dans les commentaires à plus ou moins juste titre, et par effet domino souvent, ce sont tous les hommes qui finissent par endosser aux yeux des filles de l’assemblée le rôle de « primates obsédés égoïstes infidèles salauds sans cœur », comme si le seul fait d’être né mâle était une faute se suffisant à elle-même; avoue, amie lectrice devant ton écran, que tu as déjà boudé ton homme du seul fait qu’il est un homme tout ça parce que ta copine s’est mouchée dans ton pull Zara tout neuf en te confiant effondrée qu’elle avait découvert l’infidélité de SON mec ! Ben oui, par solidarité féminine, tous doivent payer, ne nie pas je vois ton sourire en coin ! Parallèlement, quand la fille confie que c’est elle qui a fauté, ses copines lui disent : »tu as surement de bonnes raisons de l’avoir fait, il ne t’a pas donné d’attention etc… ». Bon c’est vrai, j’avoue que j’exagère (à peine un petit peu). Bref, on passe de l’autre côté des chromosomes (chez les mecs) : des articles, des forums et des blogs sur l’amour et le sexe destinés aux garçons, y en a beaucoup moins que pour les filles et ils sont pas vraiment sérieux dans leur manière d’aborder et de traiter le sujet de l’infidélité féminine, la raison étant qu’un homme cocu préfère se confier à un ami autour d’un verre le plus souvent plutôt que sur Internet, le garçon ne pleure pas, il n’a pas le droit de pleurer, il doit se cacher pour ça (ah ! Cette bonne vieille culture viriliste !), il est peu loquace, et fait mine d’être en colère ou dégouté, pourtant Dieu sait qu’il est meurtri en lui, mais bon on lui a pas demandé de chialer, pendant ce temps-là, en face de lui, son pote se contente de dire : « quelle sa…! T’en fais pas vieux, elle ne sait pas ce qu’elle perd, t’en trouveras une mieux, une de perdue etc. » Parallèlement, quand c’est lui qui confie avoir trompé, on lui demande ce qui a déconné dans sa tête en le traitant de con et de boulet. Bon, trêves de fins discours, j’ai dit ce que j’avais à dire et maintenant ma question, étant donné que le garçon n’est pas assez attentionné pour guetter l’infidélité de sa copine, épouse, etc, je m’en remets à vous les filles et je crois parler au nom de tous les hommes en vous demandant : quels sont les signes qui traduisent l’infidélité d’une fille? Entendons-nous bien, je vous ai demandé les indices révélateurs, pas les raisons, ça ce sera le thème d’une autre question. Vous pouvez poster vos réponses sur la page Facebook de Psycho Mademoiselle ou dans les commentaires ci-dessous. Les filles, au nom de tous les mecs, je vous remercie et vous salue amicalement. Votre ami Gustave.

Tags: , , , , , ,

Pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :