5 questions à se poser avant de rompre

Avant de mettre fin à une relation, mieux vaut se poser les bonnes questions pour éviter de le regretter par la suite. On fait le point avec Pascal Anger, psychothérapeute et sexothérapeute. 

Dès que l’on n’est plus dans l’attente, dans le désir, dans le partage, la confiance, dans le besoin de la présence de l’autre, de son corps et de sa peau, dès que se pose la question du on « arrête ou on continue » ? Il y a un léger malaise. Bien sûr, tous les amours connaissent des hauts et des bas. On peut parfois redonner de l’élan à notre amour, nous permettre de sortir du ronron et recréer de la magie entre nous. Dans certains cas, c’est possible parce qu’on a pris conscience du malaise et de la monotonie  et que tous les deux on souhaite redonner une chance à notre amour. Dans d’autres cas, on a beau tourner les choses dans tous les sens, rien n’y fait la rupture et la séparation sont inévitables.

Les bonnes questions que l’on doit se poser avant de jeter l’éponge sont : 

Est-ce la bonne décision ?

Avons-nous encore des sentiments l’un pour l’autre, est-ce l’usure la lassitude qui me font choisir cette solution ?

Avons-nous suffisamment communiqué  autour de ce qui n’allait pas entre nous ?

Faisons-nous encore l’amour ?

A t-on les même projets de vie ?

Si l’argent, les relations avec la belle famille, le partage des tâches quotidiennes la communication  et la sexualité posent problème  il n’y a plus vraiment de question à se poser. Mieux vaut se séparer avant de se faire du mal…

Tags: , , , , , , , , , , ,

Pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :